HISTORIQUE DE LA FAMILLE MONROUX

Ancrée au centre du vignobles Bordelais depuis 5 générations (La famille est copropriétaire du Château Saint Georges depuis 1871), la famille Monroux a investi, en nom propre depuis les années 2000, dans plusieurs domaines viticoles.

Tous de formation viticole, nous recherchons l’authenticité des terroirs et ainsi conserver à chacun des vins la typicité des appellations.

C’est en 2000 que démarre l’histoire des vignobles Monroux par l’investissement sur l’appellations de Saint Emilion Grand Cru pour les Château Franc Bigaroux et La Fleur Bigaroux. En 2002, la renaissance du Château Bellevue Lançon (Bordeaux Supérieur) et l’achat en 2004 du Château Grand Marceaux (Médoc) permet d’étoffer notre gamme de vin.


La famille Monroux ne s’arrête pas à cette implantation prestigieuse et s’ouvre à l’étranger investissant en Espagne dans la région la plus reconnue avec Julius (Ribéra del Duero) en 2004 puis en Ruéda en 2008.

Au cours de l’année 2007, la famille crée sa propre marque de Champagne sur Reims.

Par la suite, en association avec un ami vigneron, la gamme s’étoffe à nouveau en 2018 avec le Château La Devine (Saint Emilion) et le Château Pellot en (Graves Blanc et Rouge).
Cette structure se développe un peu plus en 2019 avec Le Château La Devine (Bordeaux Supérieur et Côtes de Castillon).

Tout est mis en place pour faire ressortir les plaisirs des vins fins, racés, typiques de chaque appellation.
Rien n’est laissé au hasard et chaque domaine est indépendant (Vignes, Materiels, chais et personnels).
L’idée maîtresse est de produire des vins de grande qualité abordables par tous.